Perfectionnement professionnel
Pension and Investment Seminar Banner

Vantage Venues – 150 King O.

Programme

Le mardi 6 novembre 2018

8 h 30 à 16 h 30 – Inscription et kiosque d’information de l’ICA

9 h 30 à 9 h 35 – Mot de bienvenue

Daniel Klein (FICA), président, Sous-commission sur les placements de la Commission sur l’éducation permanente
Tulio Walles Mora (FICA), président, Sous-commission sur les régimes de retraite de la Commission sur l’éducation permanente

Modératrice du colloque : 
June Smyth (FICA), présidente, Commission sur l’éducation permanente

9 h 35 à 10 h 35 – Séance 1 : Les nouvelles règles de provisionnement des régimes de retraite au Québec et en Ontario du point de vue des investissements

Modérateur : 
Jared Mickall (FICA), directeur, Mercer
Conférenciers : 
Maxime Carrier (FICA), vice-président et directeur, Gestion de placements TD
Neil Lamb (FICA), vice-président et directeur, Gestion de placements TD

Au cours des dernières années, les gouvernements du Québec et de l’Ontario ont apporté des réformes importantes à la réglementation encadrant le provisionnement des régimes enregistrés dans leur province respective. Bon nombre des clients de Gestion de placements TD, qui est le plus grand administrateur d’actifs de régimes à prestations déterminées au Canada, ont été touchés par ces nouvelles règles de provisionnement. Les conférenciers nous feront part de leurs observations vis-à-vis les répercussions de la nouvelle réglementation dans chaque province du point de vue des investissements. 

10 h 40 à 11 h 40 – Séance 2 : Le risque de longévité et les répercussions de l’échelle de mortalité MI-2017

Modératrice :
Alison Savill (FICA), directrice, tarification, solutions prestations déterminées, Financière Sun Life
Conférenciers : 
Gale Kelly*, associée, pratique professionnelle, audit KPMG
Steven Rimmer*, modélisateur, RMS LifeRisks 

Les nouvelles générations jouissent des avancées remarquables effectuées au niveau des connaissances médicales et elles peuvent s’attendre à vivre beaucoup plus longtemps que leurs grands-parents. Dans ce contexte, le Groupe de travail sur l’amélioration de la mortalité a publié un rapport en septembre 2017 qui examine les tendances en matière d’amélioration de la longévité en présentant l’échelle de la mortalité MI-2017. Soyez des nôtres pour entendre l’équipe de Risk Management Solutions (RMS), une société spécialisée dans la modélisation du risque de catastrophe, partager son point de vue sur les tendances en matière de longévité au Canada et expliquer comment l’échelle MI-2017 s’inscrit dans ce contexte. Cette séance traitera aussi de la façon dont les auditeurs utilisent l’échelle MI-2017 aux fins de la comptabilité.

11 h 40 à 12 h 40 – Dîner

12 h 45 à 14 h – Séance 3 : Considérations climatiques aux fins de l’évaluation des régimes de retraite

Modérateur :
Tulio Walles Mora (FICA), actuaire, Eckler
Conférenciers : 
Zahir Bhanji (FICA), vice-président et chef des services financiers, assurances pour les États-Unis, Manuvie/John Hancock
Karen Lockridge (FICA), directrice, investissement responsable, Mercer

La pratique actuarielle n’est pas à l’abri de la surveillance de plus en plus serrée visant les répercussions financières des changements climatiques. Toutefois, il n’est pas nécessairement évident pour les actuaires en régimes de retraite d’évaluer l’incidence potentielle des changements climatiques et de la transposer dans des hypothèses actuarielles et dans les déclarations connexes concernant les régimes de retraite.

Dans le cadre de cette séance, les conférenciers présenteront une brève vue d’ensemble de la climatologie et des répercussions possibles sur le système financier, lesquelles peuvent affecter tous les propriétaires d’actifs, y compris les caisses de retraite. Lors de cette séance, on examinera aussi ces impacts du point de vue d’un actuaire en régimes de retraite, notamment des considérations d’ordre général concernant l’évolution de la pratique actuarielle, de même que le recours à des outils particuliers tels que l’analyse des scénarios de changements climatiques, auxquels on peut recourir aux fins de l’établissement d’hypothèses liées au marché financier. 

14 h 05 à 15 h 05 – Séance 4 : État du marché de la dette privée

Modérateur : 
Martin Bélanger (FICA), directeur, investissements, Université Western
Conférencière : 
Richard Bradlow, associé, Pendfund
Theresa Shutt*, directrice des investissements, IAM Private Debt Group

Au cours des dernières années, le marché de la dette privée a explosé en raison du contexte de faibles taux d’intérêt et du retranchement des banques. La dette privée offre des rendements concurrentiels et présente une faible corrélation avec les autres catégories d’actifs, des caractéristiques prisées par les investisseurs institutionnels. Le marché de la dette privée peut être subdivisé en plusieurs sous-catégories, dont les plus courantes sont l’ancienneté de la structure du capital, le type d’opération de prêts (prêts aux entreprises, prêts immobiliers, prêts pour infrastructures) et la situation géographique. Nos conférenciers se pencheront sur les possibilités à exploiter dans le segment des créances prioritaires du marché (prêts pour infrastructures et prêts directs prioritaires) et dans celui de créances de second rang (crédit mezzanine et dette immobilière subordonnée) à cette étape du cycle économique.

15 h 05 à 15 h 15 – Pause-rafraîchissements

15 h 15 à 16 h 15 – Séance 5 : Dix ans après la crise économique, quelles sont les perspectives?

Modérateur :
Daniel Klein (FICA), vice-président adjoint, gestion des risques financiers, Foresters Financial
Conférencier : 
Benjamin Tal*, économiste en chef adjoint, Marchés mondiaux CIBC

Une décennie après la crise économique de 2008 qui a fait des ravages sur l’ensemble du secteur financier, les marchés se trouvent en situation précaire. La très longue période de hausse et la croissance saine du produit intérieur brut (PIB) font face à l’incertitude vu la montée des guerres commerciales, la pression exercée sur les finances publiques et les dépenses de consommation bénéficiant de taux d’intérêt faibles, mais qui sont actuellement en hausse. A-t-on tiré de 2008 des leçons qui sont pertinentes aujourd’hui?

16 h 15 à 16 h 20 – Mot de la fin

Daniel Klein (FICA), président, Sous-commission sur les placements de la Commission sur l’éducation permanente
Tulio Walles Mora (FICA), président, Sous-commission sur les régimes de retraite de la Commission sur l’éducation permanente

Commanditaires

Mécène

Partner RE